Valeria GOLINO
Valeria GOLINO
Accueil   |   Valeria GOLINO

« J'aime le cinéma lorsqu'il a un point de vue, lorsqu'il est curieux, à la recherche d'une forme pour enrober son contenu. Quand il n'a pas peur d'être différent. »

Née à Naples d'un père italien et d'une mère grecque, Valeria Golino, se fait remarquée dès ses 14 ans en devenant mannequin. Son charme et sa présence lui ouvrent aisément les portes du métier d'actrice. Elle fait ses débuts au ciéma en 1983 et obtient seulement trois ans après le Prix de la meilleure actrice lors de la Mostra de Venise pour son rôle dans Storia d'amore de Francesco Maselli. En 1988, elle obtient un des rôles principaux de Rain Man de Barry Levinson, aux côtés de Dustin Hoffman et de Tom Cruise. En 1989, elle partage, avec Timothy Hutton et Natassja Kinski, le haut de l'affiche des Eaux printanières de Jerzy Skolimovski. Dans les années 1990, elle multiplie les rôles dans des productions américaines, avec notamment les deux volets loufoques de Hot Shots! De Jim Abrahams, The Indian Runner de Sean Penn en 1991, ou encore Los Angeles 2013 de John Carpenter en 1996. En 2002, elle est unanimement saluée pour son rôle dans Respiro d'Emanuele Crialese. Elle se distingue, dans les années 2000, dans plusieurs rôles francophones, notamment dans 36 quai des Orfèvres d'Olivier Marchal en 2004 ou dans Actrices de Valeria Bruni-Tedeschi en 2007. En 2013, elle réalise son premier film, Miele, sur le sujet délicat de l'euthanasie. Elle alterne ensuite entre films français et films italiens et réalise un second long métrage, Euforia, en 2018. Récemment, elle a incarné Anna, protagoniste des Estivants de Valeria Bruni-Tedeschi, tandis que Benoit Jacquot l'a sollicitée dans Dernier amour, aux côtés Vincent Lindon et Stacy Martin. Elle sera prochainement à l'affiche de Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma, dans Adults in a Room de Costa-Gavras, 5 est le numéro parfait de Igort et Tutto il mio folle amore de Gabriele Salvatores.

 



filmographie