Gaël MOREL
Gaël MOREL
Accueil   |   Gaël MOREL

 « J'aime l'idée qu'un plan est sacré ; qu'il se compose, se travaille, se discute. »

Gaël Morel commence sa carrière en réalisant trois courts métrages entre 1991 et 1994 : L'Accident, À corps perdu et La vie à rebours. Celui qui se destine à la réalisation est toutefois repéré en 1994 par André Téchiné pour incarner François dans Les Roseaux sauvages, l'un des rôles principaux, aux côtés d'Elodie Bouchez et Stéphane Rideau. Il écrit et réalise son premier long métrage l'année suivante, À toute vitesse, dans lequel il fait appel à ses deux partenaires de jeu des Roseaux sauvages. Tantôt devant, tantôt derrière la caméra, il est, avec Jamel Debbouze et Pascal Greggory, l'un des membres du trio de bagnards de Zonzon de Laurent Bouhnik en 1998. Il joue à nouveau pour André Téchiné dans Loin en 2001, avant d'écrire et réaliser un an plus tard Les Chemins de l'oued, Prix de la critique internationale au Festival de Toronto en 2002. Il continue dans cette lancée avec deux autres longs métrages : Le Clan en 2004 et Après lui avec Catherine Deneuve et Élodie Bouchez en 2007. Il se consacre désormais exclusivement au travail de réalisateur, après deux dernières brèves apparitions en tant qu'acteur dans Les Chansons d'amour de Christophe Honoré en 2007 et dans son téléfilm New Wave, diffusé sur Arte en 2008. En 2011, il écrit et réalise Notre paradis avec Béatrice Dalle et Stéphane Rideau, et, en 2017, Prendre le large, avec Sandrine Bonnaire.



filmographie